Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 18:49

Je m’appelle Viktor Popescu , je suis maçon à Lekinka .La mairie m’a demandé de réparer une fissure sur le mur extérieur de l’école . J’y suis depuis ce matin , la fissure est plus profonde qu’il n’y parait , elle se prolonge vers la cave . Une fois dans la cave , pour renforcer le mur , il faut pouvoir voir le mur derrière , je creuse , tout s’effondre .Je découvre une crypte , dans cette crypte , il y a quatre cercueils , l’un d’eux est entrebâillé , je l’ouvre , dedans un cadavre conservé , je me pince , les vampires n’existent pas . D’are d’are , je remonte et me précipite à la mairie pour expliquer cette affaire . Le secrétaire me regarde avec incrédulité , prêt à appeler une ambulance équipée de camisoles . Venez donc voir , avant j’appelle Mr Josescu , professeur d’histoire à la retraite , dix minutes plus tard , il arrive en marmonnant «  je savais que je les trouverais un jour » . Nous voici tous les trois dans la crypte , l’historien inspecte les cercueils et conclut , ils portent le blason des Dragurs . C’est l’une des plus vieilles familles du coin , au XVII éme, l’ors de la chasse aux vampires , ils ont déplacés les cercueils de leurs ancêtres dans cette crypte avant qu’il ne soient brulés si ce n’est empalés d’un pieux dans le cœur . Mais comment peuvent ils être restés conservés ainsi ? Probablement embaumés me répond t il . Refermer tout , c’est une découverte inestimable , je préviens le ministère de la culture à Bucarest .

Vampirisme: Mythe ou Maladie?

Dr Richard MONIN

 

Depuis la fin du XIX siècle et la parution du roman de Bram  Stoker: Dracula ,le mythe du vampire s’est installé dans l’imaginaire populaire.

La figure et le nom d’un ancien et cruel chef de guerre des Balkans reviennent hanter les esprits : le Prince Vlad Dracul . L’auteur relate l’affrontement dramatique entre le Pr Van Helsing et l’impitoyable vampire Dracula .

A travers l ‘horrible créature , c’est aussi le rêve , même frelaté, d’une existence infinie qui est traité.

La description du vampire et de son mode de vie et aussi les moyens pour s’en protéger correspondent en fait à une maladie tout à fait réelle : La PORPHYRIE . Enfin le fait de boire le sang correspond lui aussi à une maladie réelle : Le syndrome de Renfield .

Le mythe du Vampire à l’image  du comte Dracula selon l’histoire de Bram Stoker  correspond à un espèce de cocktail entre les deux , je me propose de faire la part des choses .

Un peu d’histoire : le vampirisme est vieux comme le Monde. Il s’est manifesté très tôt dans l’histoire , ce qui ne peut étonner quand on se réfère aux puissantes vertus attribuées au sang et à la crainte de la colère des défunts .D’autre part , la conservation de certains cadavres a contribué au développement du mythe .

Dans l’antiquité : Les Assyriens possèdent un démon suceur de sang :la malfaisante Lilith ,les Grecs les ombres d’Hadés avides du fluide vital et les Romains Lamia vampirisant ses victimes et dévorant les fœtus .

Moyen Âge et la Renaissance: La première mention officielle du vampirisme date du XI eme siècle en occident , directement contemporaine des épidémies de peste .Dés lors , le thème connaît un développement prodigieux .La peur du vampire frise la paranoïa collective en Angleterre : Ces créatures sont réputées si nombreuses qu’il faut les brûler pour calmer la fureur populaire . En Hongrie « La Comtesse Sanglante : Erzsébet Bathory » aurait fait assassiner des centaines de jeunes vierges pour se baigner dans leur sang .

XVII eme Siècle :A partir de 1730 , un phénomène étrange, parti de Grèce s’étend à toute l’Europe centrale :des tombes sont profanées en série.Les cadavres soupçonnés d’être des vampires sont déterrés , leurs cœurs transpercés d’un pieu et brûlés . L’armée   doit intervenir .Des études scientifiques sont menées .

 Le Dr Flÿckinger en 1732 détaille les exploits d’un vampire serbe censé avoir décimé tout un village .Le mélange d’engouement et de peur est tel que Voltaire écrit «  On n’entendit plus parler que des vampires de 1730 à 1735  » (Dictionnaire Philosophique 1764) .

Du XXeme siècle à nos jours :De nos jours encore,alimenté par un cinéma prolixe en films d’horreur , le mythe fascine et marque de temps à autre la personnalité de tueurs en série tel Peter Kürten           ( Vampire de Dusseldorf), Vlado Makaric, Kuno Hoffman .

Enfin d’étranges sectes dites vampiriques voient le jour :      La Camarilla , le Sabbat , Les Inconnus, Les Anarchs .

A New York : Secte Vampirique d’inspiration Gothique , s’inspirant de la revue de Stephen King : Différentes Saisons .

 Alexander Cepesi, Gourou d’une secte vampirique ( arrêté en 1970) ils assassinèrent une jeune fille pour alimenter leur banque du sang ??

Les légendes vampiriques sont particulièrement présentes en Europe de l’Est , où on  observe une maladie réunissant les symptômes de l’état vampirique qui  y est très courante en raison de la consanguinité des mariages : La Porphyrie .

Il est vraisemblable que Bram Stocker s’est inspiré du Comte Vlad Dracul et aussi des symptômes présentés par des patients  atteint de Porphyrie .

Pour pouvoir comparer , je vous proposerais de rapprocher la description de Bram Stocker de la séméiologie de la Porphyrie ,après un rappel sommaire de celle ci .

PORPHYRIE :Nous ne parlerons que des Porphyries héréditaires ou primitives , les autres étant la conséquence d’une autre maladie .

Définition : accumulation de porphyrines secondaire d’un déficit enzymatique génétique , cette accumulation est progressive et variable , surtout les symptômes sont dépendants de facteurs intercurrents : UV , médicaments , aliments, déclenchant des crises aigues .

Le déficit  touche une des enzymes  dans la voie de synthèse de l’hème : précurseurs de l’Hb , de la myoglobine et des cytochromes .

Le plus souvent , ils s’agit d’une maladie autosomique récessive , variable dans sa pénétrance et donc dans sa gravité.

Les plus fréquentes sont : la Porphyrie aigue intermittente : PAI

                                             la Porphyrie cutanée :PC

Elle est peu fréquente en Europe de l’Ouest ( 120 cas en France) , beaucoup plus fréquente en Europe de l’Est à cause de la consanguinité plus marquée , permettant de voir des patients homozygotes.

 Description du Comte Dracula par Bram Stocker

                                   « Son nez aquilin lui donnait véritablement un profil d’aigle , il avait le front haut ,bombé , les cheveux rares aux tempes mais abondants sur le reste de la tête ; les sourcils broussailleux se rejoignaient au dessus du nez ,et leurs poils  tant il étaient longs et touffus donnaient l’impression de boucler . La bouche avait une impression cruelle ,et les dents,éclatantes de blancheur ,étaient particulièrement pointues ; elles avançaient au dessus des lèvres dont le rouge vif annonçaient une vitalité extraordinaire chez un homme de cet âge .Mais les oreilles étaient pâles et vers le haut se terminaient en pointe ; le menton large , annonçait lui aussi de la force et les joues quoique creuses étaient fermes .Une pâleur étonnante , voilà l’impression que donnait ce visage .  

Signes Cliniques des Porphyries Aigues intermittentes

  • Pâleur cadavérique due à l’anémie induite par le manque d’Hb(décrite chez les vampires )
  • Pilosité abondante (hypertrichose dont B Stocker affuble Dracula )
  • Déformation des dents (érichodontie ) les lèvres et les dents sont de couleur pourpre à cause du dépôt de porphyrine .
  • Sensibilité accrue au soleil (photo dermatite , obligeant les patient à rester dans le noir et à ne sortir souvent que la nuit , la dégradation des porphyrines par les UV entraîne des cicatrices et des taches pigmentées réalisant les porphyries cutanées) 
  • 4 Poussées aigues entraînant des douleurs abdominales très intense et déclenchées par le soleil , certains médicaments , certains aliments : en particulier l’ail (classique pour éloigner les vampires )
  • Troubles psychiatriques avec accès de violence  , et aussi catatonie : les patients paraissant « mort »                                   

    Le traitement de la Porphyrie intermittente aigue

  • Traitement Ancien : Saignées pour éliminer les porphyrines accumulées , imparfaitement amélioré par la prise de sang de bœuf  améliorant seulement le déficit en Fer ( donc mécanisme très proche du mythe vampirique)
  • Traitement plus récent appliqué actuellement :                                        * Hématine à 3 Mg/Kg/J , effet biologique patent , effet clinique moins marqué  (agit comme inhibiteur de l’ALA synthétase)                                                               * Bêta Carotène améliore de façon très sensible les signes cutanés

    Surtout traitement préventif : en évitant les erreurs iatrogéniques:contraceptifs oraux  , médicaments ( www.drugs-porphyria.org), alcool , ail , exposition intempestive aux UV   

  •                                 Le Vrai Vampirisme existe : Le Syndrome de RENFIELD

    Définition :Maladie qui pousse un individu à boire du sang humain jusqu’au meurtre en série , touche en fait plus la psychiatrie , les sectes vampiriques recrute beaucoup parmi ses patients

  • Premier Stade : survient durant l’enfance , à la suite d’une blessure mineure ou d’un accident l’enfant goûte et apprécie la consommation de son propre sang
  • Deuxième stade : Auto –Vampirisme : l’individu boit son propre sang
  • Troisième stade : Zoophagie ,il s’agit de la consommation de sang d’animaux , les vampires recherchent plus facilement les animaux de compagnie : Chiens et Chats
  • Dernier Stade : Vampirisme clinique :le sang humain devient une DROGUE : conduisant au vol de sang dans les banques de sang des hôpitaux , et au stade ultime: Meurtre en série pour assouvir la dépendance

     

    Le Mythe du vampire et de son immortalité est directement liée à la constatation de la non putréfaction des cadavres qui restent intacts , d’où la consigne du pieux dans le cœur qui tue le cadavre et permet son pourrissement normal .

    Cette constatation quelques jours après la mort a conduit surtout en Europe de l’Est à considérer ses cadavres comme des vampires devant subir la destruction par le feu .

    Ce fait est souvent  lié à la composition de la terre et en particulier la présence d’Arsenic faisant toujours poser la question : Napoléon Bonaparte a t il été empoisonné ?

    Je vous remercie pour votre attention , en vous rappelant que la porphyrie est une maladie rare , que les vampires sont beaucoup plus fréquent au cinéma et dans les dessins animés que dans la vraie vie , représentés par de vrais malades psychiatriques , sévissant dans des sectes vampiriques , se faisant greffer les canines classiques du vampire et le plus souvent finissant comme meurtrier …

     

    Pour en savoir plus :

    Porphyries et porphyrinuries ,Y Nordmann ,EMC 10360 1985

    Bram Stocker : Dracula, Presse Poker 4669

    Matei Cazacu :L’histoire du prince Dracula , Droz 61

    Le Véritable Dracula , Grandes énigmes , Larousse

    La solitude du vampire ,B Sadoul 2003 , Librio

    Alucardvampyre.free.fr

    Alucardvampyre.free.fr/renfield .html

    Orphanet.infobiogen /porphyri.html 

    Dracula ,Universal Studio

    White Zombie , Universal Studio

    Le Bal des Vampires ( R Polanski) MGM 

    Dracula (FF Coppola) Columbia 

     

     

     

     

Drôle d'histoire en transylvanie
Drôle d'histoire en transylvanie
Drôle d'histoire en transylvanie
Partager cet article
Repost0

commentaires