Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 11:10
L'étoile du Ché

Un vent de surprise souffle sur la douma quand Vadim Solovyov monte à la tribune pour demander à Dmitri Medvedev d’interdire aux entreprises étrangères d’utiliser l’étoile rouge ,symbole du parti ouvrier social-démocrate de la révolution de 1917 , les sociétés étrangères exploitant commercialement ce symbole . C’est ainsi que l’Aleida Guévara reçoit une lettre provenant de Moscou lui conseillant d’effacer sur toutes les photos de son père l’étoile de son béret sur les reproductions de la photo de Korda .Un « Gilipollas » suit la lecture de la lettre . Considérant cette lettre presque comme un incident diplomatique , elle prend rendez vous avec son avocat pour répondre . Bonjour Aleida lui dit l’avocat , j’ai préparé ce texte que vous adresserez à l’ambassadeur de Moscou : Pour commencer , voici la phrase qu’a prononcé mon père à Moscou en 1963 : :" Il n' y a pas de différence entre l'impérialisme communiste et l'impérialisme capitaliste .."L’étoile du béret de papa n’a rien à voir avec les russes , c’est une décoration remise par Fidel Castro en l’honneur de José Marti , premier martyr de la révolution Cubaine . Dans le même style , vous devriez essayer de taxer les fabricants de faucille et de marteau » Viva el commandante Che Guévara !

Ernesto Guevara ,Médecin Léprologue et Révolutionnaire : histoire d'un mythe Copyright Dr Richard MONIN De l’asthme à l’aventure Ernesto Guevara de la Serna est né le 14-06-1928 à Rosario de la fé en Argentine , enfant de petit bourgeois aisé, il souffre d'un asthme invalidant , pour conjurer le destin , le garçon se lance dans le sport et déjà à 10ans l'inégalité sociale le hérisse , ses camarades indiens glissent du papier journal sous leurs hardes pour se protéger du froid , Ernesto transforme donc la maison familiale en "Casa del Pueblo.."(Maison du Peuple) Sportif et intellectuel

Sportif accompli , l'adolescent est aussi passionné de lecture de Freud à Kipling et de Baudelaire à Shakespeare , d'une sensibilité à fleur de peau , il écrit et publie très jeune ( 17ans ) un recueil de poésie et de philosophie et entame un journal intime qui ne le quittera plus .A 15 ans esprit sain dans un corps sain , il rétorque à son ami Alberto Granado tout juste sorti d'un séjour en prison à la suite d'une manifestation d'étudiant :" Descendre dans la rue pour me faire tabasser.. Moi si on ne me donne pas un flingue , je ne marche pas "..

Option Médecine

En 1947 , pour se soigner , plus probablement pour soulager son prochain , Ernesto décide de devenir Médecin et monte à Buenos Aires , son ami Alberto Granada frais diplômé en médecine lui donne la possibilité de découvrir la pratique sur le terrain ,à la léproserie de Sao Francisco dans la cordillère , pendant ses vacances , Ernesto bricole un moteur sur son vélo et part travailler avec son ami dans la léproserie à 800 kms de Buenos-Aires .

Vers la maturité

A 23 ans Ernesto et A Granada s'embarque dans un projet plus ambitieux , un voyage de 7 mois et 10 000 Kms dans toute l'Amérique latine , à cette occasion , les 2 amis côtoient la misère et la vie brisée de tous les indiens, dans les mines de cuivre exploités par les compagnies américaines , pour Ernesto l'évidence s'impose : son avenir sera politique , dans la léproserie de San Pablo en Amazonie , ils font ôter leurs bandages et les font jouer au football ,pour leur départ , l'accordéoniste, des tiges de bambou à la place des doigts et le chanteur aveugle leur font un concert d'adieu , E Guevara rapportera cet épisode comme le meilleur souvenir de sa vie : hommage pour avoir rendu à ces malades leur dignité d'homme.

A qui va un soldado de America

De retour au pays, E Guevara obtient son diplôme de médecine en un temps record les dix certificats qui lui manquait , il a ainsi conquis l'estime du Pr. Pisani qui lui propose sa succession , 6 mois après l'obtention de son diplôme à l'âge de 25 ans , il reprend la route... Son voyage l'a frotté aux misères de ses contemporains , sur le quai de gare ,de la fenêtre d'un train en partance pour le Pérou , Célia sa mère entends son fils lâcher ses mots dans le sens de l'histoire " A qui va un soldado de America "

Le début de l’engagement

Au Costa-Rica et au Guatemala, Ernesto rencontre de nombreux exilés latino-américains fuyant les dictatures boliviennes , cubaines mises en place avec l'appui des multinationales américaines , comme l'United-Fruit .Il se retrouve à Guatemala ou le président Arbenz met en place une révolution agraire à l'avantage des paysans , donc à l'encontre des intérêts américains ..

Les événements du Guatemala

Les nuages s'amoncellent sur la petite république du président Arbenz dont E Guevara est devenu intime , il propose à Arbenz d'armer les paysans et de prendre le maquis ... Lune de Miel à Mexico Ernesto rencontre Hilda Gadéa qui va devenir sa femme ,une Aprista (Alianza Para la Revolucion Americana), Hilda devient son égérie , au milieu de poèmes , il lui clame " Quoi qu'il arrive, je participerai à la prochaine révolte armée " le 26-06-1956 Arbenz dépose les armes sur la menace de la mission militaire des USA qui a commencé par raser de la carte Guatemala-City E Guevara écrit " Les Yankis ont définitivement levé le masque, ils jouent désormais un jeu de coulisse pas très propre " Il s'enrôle pour recevoir une instruction militaire et se rendre où il faudra Arrêtée puis expulsée vers Mexico Hilda décide d'unir son destin à Ernesto.

Lune de Miel à Mexico

A Mexico on appelle Ernesto el Che Guevara , car comme en argentine , il débute ses phrases par l'interjection Che Le Che gagne son pain comme photographe à 1/2 temps , et médecin Léprologue à l'hôpital de Mexico le matin , il y écrit un opuscule : La Mission du médecin en Amérique latine .Comme au bon vieux temps du Guatemala , la bande de réfugiés cubains et du Che est reconstituée .

Révolution Acte I

Tout s'est décidé en une nuit ,en juillet 1955 , vers 22 heures Ernesto Che Guevara rencontre Fidel Castro au n°49 de la rue Emparan à Mexico,chez la cubaine MA Sanchez.La discussion s'étire la nuit durant ,sur l'analyse du continent sud-américain exploité par l'ennemi "Yanki". A l'aube Fidel propose à Ernesto de faire partie de l'expédition qui doit libérer CUBA du tyran Batista.Le Che assortira son engagement :"Reprendre ma liberté de révolutionnaire aprés le triomphe de la Révolution.Si triomphe il y a ." En 1956, nous serons Libres ou Martyrs ( Fidel Castro)

Le Mouvement du 26-07-1953

Date anniversaire de naissance du mouvement anti-Batista marqué par l'attaque de la forteresse de la Moncada , condamné à 15 ans de prison, il n'en fera que deux , assurant lui-même sa défense, Castro concluera par une phrase célèbre:"Condamnez moi , cela est sans importance ,l'Histoire m'absoudra." Libéré, il rejoint ses fidèles à Mexico d'où partira aprés 1 an de préparation le Bateau Granma avec à bord Castro, 80 rebelles et le Che avec le grade de lieutenant mais surtout en temps que Médecin , il laisse à Mexico , Hilda et sa fille âgée de 6 mois dont il s'occupait tendrement entre les arrestations!

Les 82 du Granma

Le 25 novembre 1956 , ils sont 82 à embarquer sur le bateau Granma,pour l'expédition qui doit libérer Cuba du tyran Batista. Le brouillard leur permet d'échapper à l'aviation mais leur fait accoster au milieu des marais : un véritable naufrage dira plus tard le Che , ils sont bientôt pris sous le feu de l'armée à alegria del pio , ils perdent vingt et un fidélistes , à la Havane , la nouvelle de la mort de Fidel Castro ne fait pas de doute , entraînant le retrait de l'armée permettant au groupe de se réfugier dans la sierra Maestra , massif absolument sauvage : sans école, sans médecin , quelques villages mais sans armée , ni police !

Dans la Sierra Maestra

Au milieu de ses paysans méfiants , les révolutionnaires et le che gagnent la confiance de ceux qui deviendront des alliés précieux , le che comme médecin attentif et surtout pédagogue patient et intransigeant , ainsi obligera t-il ses camarades analphabètes à suivre les cours du soir qu'il dispense . Enfin il veille au respect des femmes qui deviennent de précieuses aides comme infirmières , messagères et agents de renseignement . La stratégie de la guérilla devra s'appuyer sur les paysans pour combattre l'armée gouvernementale de 40 000 hommes...

Vers la victoire..

Premières batailles , premières victoires, les rebelles prennent la caserne de la Plata .Le Che soignant indifféremment les blessés des 2 bords constate : "ils achèvent nos blessés et abandonnent les leurs .Avec le temps , cette différence deviendra un facteur de réussite pour nous ." Coordination des mouvements anti-Batista :Seul l'union de tous les mouvements peut obtenir la victoire : dans ce but , le Che crée Radio Rebelde qui propage la voie de la révolution . Pour profiter de l'aura du Che qui devient plus importante que la sienne , Fidel Castro le nomme Commandant , et il devient pour les cubains " Guerillero Heroïco »

La fin de Batista

Le regroupement des forces anti-Batista entraîne les prises de plusieurs stations émettrices desquelles ils ordonnent à l'armée de bombarder leur propres positions, la bataille de la Sierra Maestra est une défaite pour batista , entraînant du 25 mai au 5 août 1958 la perte d'un millier d'hommes et surtout de presque tout son matériel militaire . Le 31 Août ,avec un ordre de plein pouvoir en mains le Che marche sur la Havane , en intégrant au fur et à mesure les partisans en cours de route , une seule résistance: le train blindé de Batista ,attaqué par le Che et 400 partisans , il tombe avant d'avoir servi .. 25 mois aprés le débarquement suicide du Granma, tout Cuba s'offre un gigantesque carnaval à l'occasion de la fuite de Batista et du triomphe du Che et de Fidel Castro qui libère Santiago à l'autre bout de l'île .

Révolution acte II

Le 9 01 59 le Che devient citoyen cubain , un mois aprés F Castro devient 1er ministre , le Che désire mettre en place les 2 éléments lui tenant à coeur : l'alphabétisation et la santé , en particulier la neo-natalité , ces mesures ont permis à Cuba , avant la chute de l'URSS d'être juste derrière les USA sur ces plans dans les pays d'Amérique ! Le Che qui n'oublie pas, rapatrie les indiens lépreux pour pouvoir les soigner efficacement . Surtout le Che devient l'Ambassadeur de Cuba , pour établir des relations économiques avec d'autres pays : l'Egypte de Nasser, le Japon , l'Indonésie de Sukarno, la Yougoslavie de Tito , puis chez les 2 grands du communisme :l'URSS et la Chine , qu'il considère presque comme les USA :" Il n' y a pas de différence entre l'impérialisme communiste et l'impérialisme capitaliste .."

Cuba,si! Yankis,no!

La nationalisation des firmes pétrolières , des banques et des biens institutionnels des USA à Cuba marque le début de l'escalade , les USA contrôlant 67 % des exportations perdent 1 milliard de $ , ils décident le 19-10-1960 le blocus de Cuba , jetant Fidel Castro dans les bras de Khroutchtchev . Le 3-01-1961 , Eisenhower rompt les relations avec Cuba , et programme l'invasion de Cuba pour destituer F Castro : le 17-04 -1961, JF Kennedy déclenche l'invasion de 1500 assaillants entraînés par la CIA et qui débarquent dans la Baie des Cochons , la tentative se résume ainsi : 390 morts , 1113 prisonniers contre 5 morts cubains . en 01-1962 à la suite de la Baie des cochons , Cuba est exclue de l'Organisation des états américains , entraînant le blocus complet de toutes les matières premières en provenance de Cuba , le 8-10-1962 le président Cubain annonce un avertissement solennel : "Toute agression contre Cuba pourrait à notre grand regret donner le signal de la 3eme guerre mondiale ..."

La crise des fusées

Embargo, raids sporadiques des exilés cubains , manoeuvre navales US à proximité faisant craindre une nouvelle invasion US font se resserrer les liens avec l'URSS qui installe des fusées nucléaires à Cuba . Les avions espions américains les repèrent , et JF Kennedy alarme la terre entière , sur les fusées à 200 Kms des cotes de Floride . Le Monde est au bord de la guerre nucléaire ... le bras de fer USA-URSS se solde par le démantèlement des fusées soviétiques à Cuba , des fusées US en Turquie ,la fin du blocus pour Cuba et surtout Youri Gagarine dans l'espace , Khrouchtchev rétorquant " nous n'avons pas besoin de Cuba pour menacer nos ennemis à portée de nos satellites " Castro en est irrité , le Che furieux , prend ses distances avec les Russes , dans plusieurs discours en particulier à l'ONU et à Alger , il dénonce tous les impérialismes "les pays socialistes sont , d'une certaine manière complice de l'exploitation impérialiste "

un,deux et trois Vietnams

La tournure prise par l'action gouvernementale est difficilement acceptable , les concessions faites pour rester dans le sillage soviétique ne sont plus possibles.Le Che reprend la route pour aider les révolutionnaires du monde entier pour créer des Vietnams dans le monde entier . le Che part faire la guerre dans la maquis , au nom des coeurs brûlés de désespérance , affamés de dignité.Mettre en place des camps de formation de guérilleros révolutionnaires . Au Congo ,où a été éliminé P Lumumba , il met en place l'entraînement de 150 guérilleros , son expédition africaine dure un an , à leur retour à Cuba , ils ont allumé une mèche lente en vue de révolutions futures en Angola et Mozambique .

Le dernier départ

Il se fait vers la Bolivie , pour porter la Révolution au coeur de l'impérialisme américain .Le 3-11-66 , porteur d'un faux passeport , le Che débarque pour rallier le Nancahuasù , là il y rencontre Regis Debray surnommé le petit français .Vendu par un des Boliviens recruté , l'armée les localise , Debray est pris .Aprés quelques réussites , acculés dans le canyon du Churo , avec dix sept autres guérilleros le Che est pris .Enfermés dans une petite école , l'ambassadeur US en poste en Bolivie estime nécessaire l'élimination du Che , où du moins , de celui considéré comme tel , le soir du 12 octobre 1967 il est abattu au pistolet-mitrailleur par MarioTeran , un sous officier bolivien .Le corps est exposé le lendemain à Villagrande , aprés avoir sectionné les 2 mains pour confirmer l'identité par les empreintes digitales .

Le Mythe...

La mort allait faire basculer dans le mythe la figure du Che .En guise de cénotaphe , la photo d'Alberto Korda fit le tour du monde . Déjà mythique à Cuba , le guérillero heroïco était présent sur les billets et les timbres . 6 mois aprés à la Sorbonne à Paris , on le retrouve cette fois ci avec un pseudo révolutionnaire Le mystère de la dépouille La dépouille du Che restait un enjeu médiatique et idéologique , des généraux boliviens affirment tour à tour que son corps a été brûlé , enterré sous une piste d'atterrissage , les cubains obtiennent un permis et on retrouve le squelette sans mains , ce qui permet de déposer ses restes en Santa Clara en terre cubaine pour le trentième anniversaire de sa mort .

Puisque il faut conclure...

La vie d'Ernesto Guevara fut bien remplie ,on peut dire qu'il n'a rien oublié ,et surtout qu'il n'a jamais dévié du principe d'humanité et de dignité de l'homme , même si l'histoire n'a retenu qu'un révolutionnaire et a oublié que la plupart de ces principes se trouvaient dans le serment d'Hippocrate .

Bibliographie

Che Guevara, compagnon de la libération , Jean Cormier ,

Gallimard 1996 Kennedy et la révolution cubaine , Maspero 1979

La guérilla du Che , Regis Debray ,Le seuil 1974 LATINO AMERICANA ,

E Guevara, A Granado , Austral 1994 LA GUERRE de GUERILLA ,Che Guevara , Maspero 1962 L’HOMME et le SOCIALISME à CUBA , Che Guevara ,Maspero 1966

Créer deux , trois de nombreux Vietnams ,Che Guevara, Maspero 1967

Ecrits I :souvenirs de guerre révolutionnaire ,Che Guevara, Maspero 1967

Ecrits II : œuvres révolutionnaires , 1959-67 ,Che Guevara,Maspero 1967

Ecrits III : textes politiques , Che Guevara , Maspero 1968

Journal de Bolivie , Che Guevara, Maspero 1968

http://www.marxists.org/archive/guevara http://en.wikipedia.org/

wiki/che_guevara http://membres .lycos.fr/Guevara/

Carnet de Voyage de Walter Salles Travelling with Che Guevara

Le Journal de Bolivie

de G à D : E Guevara à la léproserie , Avec sa fille à Mexico , Son passeport Bolivien , Dans la Sierra Maestra , en 1968 sur une affiche de la Sorbonne de G à D : E Guevara à la léproserie , Avec sa fille à Mexico , Son passeport Bolivien , Dans la Sierra Maestra , en 1968 sur une affiche de la Sorbonne de G à D : E Guevara à la léproserie , Avec sa fille à Mexico , Son passeport Bolivien , Dans la Sierra Maestra , en 1968 sur une affiche de la Sorbonne
de G à D : E Guevara à la léproserie , Avec sa fille à Mexico , Son passeport Bolivien , Dans la Sierra Maestra , en 1968 sur une affiche de la Sorbonne de G à D : E Guevara à la léproserie , Avec sa fille à Mexico , Son passeport Bolivien , Dans la Sierra Maestra , en 1968 sur une affiche de la Sorbonne

de G à D : E Guevara à la léproserie , Avec sa fille à Mexico , Son passeport Bolivien , Dans la Sierra Maestra , en 1968 sur une affiche de la Sorbonne

Partager cet article
Repost0

commentaires